Voici quelques vues de l'entrée de la pièce ou se situe le réseau.

DSCF0121

DSCF0123

DSCF0124

Un bon amortisseur en mousse recouvert de skay rouge protège des coups à la tète si on ne se baisse pas assez. L'écusson de la route 66, sera remplacé par un de l'Union Pacific, dès que j'en aurai trouvé un. 

La pièce étant maintenant prête, le remontage du réseau peux commencer.

Sur tous les murs autour de la pièce, j'ai tracer un trait fin horizontal à l'aide d'un niveau à rayon laser, à 1,30 mètre du sol. Ce repère est le niveau zéro du réseau. Le premier module coté miroir est présenté en place grâce au système de pieds réglables. Ce module étant plat, je peux l'aligner à l'arrière avec le trait au mur. L'avant est réglé de niveau pour que le plateau soit parfaitement horizontal. C'est là que les pieds réglables en hauteur apportent beaucoup de souplesse et de facilité. Il est important que ce premier module soit parfaitement réglé, car il conditionne tout le restant du remontage. A ce stade, les trous de fixation du module, sont percés dans les murs. Le module est ensuite déplacé pour la mise en place des chevilles expansible dans les murs, puis repositionné.

19

18

20

24

Avant de le fixer définitivement, la présentation à blanc du fond de décor est faite. Celui ci est placé sur le mur par des petits bouts d'adhésif. Cela permet de se rendre compte de l'aspect et de corriger les défauts éventuels. Lorsque le fond de décor est validé, le ciel est éliminé en coupant au ras du décor, puisque le mur est peint en bleu ciel. Ensuite, il est collé au mur avant le mise en place définitive du module, car la partie basse du décor est coincé derrière le module pour une bonne continuité visuelle et évitant ainsi tout décollement.

Pour le fond de décor, j'ai longtemps hésité sur la façon de le faire, pour moi la contrainte, est qu'il m'en fallait 19 mètres de long.

Ne me sentant pas une âme d'artiste, j'ai abandonné l'idée de le peindre moi même.

Je ne voulais plus de fond de chez Walthers, qui sont un peu bof.

Je me suis tourné ensuite sur le produit de chez Sceniking, http://www.sceniking.com/, j'ai même acheté les deux références D004 et D005 représentant Monument Valley, mais les couleurs sont pas géniales. De plus, à part ces deux références, je ne trouvais pas de quoi faire le tour de la pièce, à moins de mettre plusieurs fois le même décor.

J'ai regardé aussi chez Larc products http://larcproducts.com/, ou il y a des décors intéressant, mais mes mails sont restés sans réponse de leur part.

Vu également chez EZ Scenes http://modelmart.us/mall/mallR/aspfiles/SearchResultShop.asp?ShopCode=07032301&orderby=&page=3 , là aussi des décors sympa, mais le tarif pour 19 mètres était trop élevé.

Donc restait la solution de les faire soit même, et en cherchant sur Google, j'ai fini par trouver des photos et des panoramas de l'ouest américain. Restait à les travailler pour les adapter en taille et proportion au fond de décor pour que ce soit réaliste et cohérent. Pour ce faire, j'ai utilisé le logiciel Paint Shop, qui permet de retravailler les photos avec de très nombreuses options; retouche des couleurs, des dimensions, suppression d'un partie de la photo, découpe, retournement, copier/coller d'un élément pris sur une autre photo, etc....... Ce logiciel est génial (publicité gratuite), et permet de réaliser pratiquement tout ce que l'on veux, avec il est vrai pas mal de tâtonnement au début. Je reviendrais plus tard sur les fonds de décor, dans une autre page.

Lorsque le fond de décor est collé, le module peut être repositionné et fixé définitivement à sa place. Avant la dépose des pieds réglables, le module est fixé aux supports en diagonale préalablement mis en place sur le mur. Ce système évite la présence de pied pouvant être gênant, mais présente une grande stabilité.

Photo_026

Les tasseaux horizontaux, sont les supports de la future gare souterraine automatique de 8 voies.

Photo_027

Photo_028 

Plus tard un rideau noir viendra fermer le bas.

Une fois ce premier module en place, le deuxième est positionné de la même façon. Pour être certain que le réseau soit repositionné bien de niveau, avant le démontage, j'avais pris soin de faire un repère au stylo, avec le niveau à rayon laser, sur les coins de chaque module.

Photo_038

Photo_009__

Photo_012__ 

Lors du remontage il suffit de faire la manoeuvre inverse, en repositionnant les modules à la bonne hauteur à l'aide du rayon.

Photo_042

Photo_043

Là encore les pieds réglables s'avèrent d'une redoutable efficacité.

Avant de fixer définitivement les modules entre eux, il faut s'assurer que les voies soient parfaitement alignées. Pour cela, il m'a fallu caler entre le mur et certain modules en plusieurs points, l'alignement des murs entre l'ancienne pièce et la nouvelle, n'étant pas parfaitement identique.

La pièce étant 30 centimètres plus large que celle d'origine, les deux modules d'extrémité ont été coupés en deux et rallongés.

DSCF0239

De l'autre coté, le fait de rallonger le module m'a permis d'augmenter les rayons de courbure des voies, mais il a fallu pour cela déplacer et ajouter certains bâtiments et refaire le décor.

Avant   Photo_080  

Après    Photo_024

La différence entre l'ancien et nouveau rayon de courbure est bien visible sur ces 2 photos, ainsi que la partie rallongée sur la façade, à gauche.

Photo_017

Photo_015

La pièce étant maintenant rectangulaire et non plus de forme en L, sur le coté droit du miroir, il y a 42 centimètres de vide à combler. Le champ du panneau de contre plaqué visible au milieu de la photo ci dessous, est la structure du module qui était contre le mur avant le déménagement du réseau.

46

Avant de faire définitivement, l'aménagement de cette nouvelle surface, de nombreux essais de positionnement ont été effectuer, avant de trouver la bonne configuration. A chaque essais, je prenais des photos pour pouvoir faire des comparaisons. Le " Blue Circle Cement Plan", l'usine de ciment, a plusieurs fois changer de place, pour en définitive revenir à sa place d'origine.

45

48

53

 

54

57

Photo_073

Pour moi il fallait que les voies arrivent bien perpendiculaire au miroir pour assurer l'alignement visuel. Le long du mur une zone commerciale ferme le décor.Toute cette zone reste à faire. Pour créer cet endroit, je me suis inspiré de la réalisation de Pelle Seoborg. C'est un modéliste Danois qui a fait un très beau réseau américain en HO, dont voici quelques photos et le site internet; 

IMG_5173

IMG_5226 

 http://www.soeeborg.dk/photogalleryda.html

D'autres vues de la nouvelle zone du réseau.

158

22

23_1

20

99

98

A comparer avec la disposition avant le déménagement du réseau.

Photo_003

Maintenant, tous les modules sont en place. Les rails ont été éclissées aux raccords des différents modules. Reste plus qu'à faire tourner quelques locos pour essais, mais avant il faut réinstaller tout le câblage électrique, pour l'alimentation des voies, des commandes des moteurs d'aiguillage et des automatismes. 

A suivre dans la prochaine page.